Photowatt

Projet Roselend

Le projet Roselend vise à trouver de nouvelles solutions décarbonées pour assurer un équilibre harmonieux entre le développement économique du territoire du Beaufortain, le pastoralisme, les énergies vertes et la biodiversité.

Les énergies renouvelables appliqués à l’agriculture​​​​​​​

En Savoie, dans le Beaufortain, diverses organisations, dont la Société d’économie Alpestre, EDF et Photowatt, participent au projet Roselend, qui a pour objectif tester sur des machines à traire mobiles la possibilité de remplacer les groupes électrogènes à gasoil par un groupe alimenté par l’hydrogène et le photovoltaïque.

Remplacer le gasoil par un groupe hybride : Hydrogène / photovoltaïque

Les groupes électrogènes à gasoil qui alimentent les machines à traire mobiles génèrent un bruit important, des fumées et des odeurs sur les lieux de traites, la faune, les randonneurs, etc.

L’utilisation d’un groupe électrogène hybride hydrogène/photovoltaïque, permet de diminuer fortement ces nuisances car il s’agit d’un dispositif quasiment silencieux, sans fumées ni odeurs.

Comment ça fonctionne ?

Le démonstrateur est composé d’une pile à combustible hydrogène, d’une batterie, de 3 onduleurs permettant de délivrer du courant triphasé, d’un automate de contrôle et de 6 panneaux solaires Photowatt.

L’ensemble est compact afin d’être facilement transportable (sur un tracteur ou dans une remorque), pratique d’utilisation, robuste et fiable.

Les modules Photowatt

Photowatt a fourni des modules bi-verre de 72 cellules (PW72HT-C-XF) dont la fiabilité sera évaluée en fin d’année pour pouvoir valider la résistance et la tenue lors des déplacements de la machine tout au long de la saison.

projet Roselend

Partagez cette page